J’te raconte! (Storytelling)

Salut à toi Reboot[eur]!

Aujourd’hui, j’ai décidé de te raconter, dans les grandes lignes, un peu mon parcours…

J’ai hésité à te partager ce que j’ai pu vivre mais il me semble important, sans rentrer dans les détails ni dans le pathos, d’évoquer avec toi les différentes étapes.

C’est pourquoi je pense ne faire qu’un article de ce type, car je souhaite me concentrer sur les dégâts et sur les solutions de la dépendance à la pornographie.

En attendant, le témoignage permet de prendre du recule sur sa propre vie, aussi bien pour le lecteur que pour celui qui écrit….

Il était une fois… non j’déconne!

En clair, tout s’est déclenché le jour où je suis allé chez un pote à l’âge de 8 huit ans. En l’absence de ses parents, nous avons maté une k7 vidéo et il m’a montré ce qu’on fait en général devant ce genre de programme.

Électrochoc visuel indélébile !!

La suite se passe à la maison. Je tombe sur des k7 video et magazines que possède mon père. Je me dit qu’en fait, ça doit être normal … je profite de l’absence de mes parents pour regarder….régulièrement.

Problème familiaux, les parents parlent divorce!

Depuis mes 10 ans la masturbation en tant qu’exutoire devient quotidienne et ne m’a pas quitté jusqu’à aujourd’hui…

À l’adolescence, j’ai mon pc et pile à ce moment-là les offres illimitées internet débarquent sur le marché ! L’accès h24 à du contenu pornographique sans filtre et sans tabou envahi mon cerveau.

L’entrée dans le monde adulte me confirme que tout les mecs font pareil. Une amie m’appel un jour et me dit: “Ah je suis dégoûtée, je viens de tomber sur des vidéos porno de mon mec! Je ne suis pas assez bien pour lui! Pourquoi il regarde ça ? Et toi? Tu trouve ça normal? ” Bon eh bien là je ne me dis pas que je devrais arrêter, mais plutôt que je suis un gars comme les autres!

Je rencontre une femme, ma femme aujourd’hui. Je décroche du porno naturellement pendant la période love to love.

Nous décidons d’avoir des enfants. Et petit à petit, je replonge bien comme il faut et m’enlise.

Les premières pannes arrivent (dysfonctionnement érectile)… oui mais en fait tu comprends je suis nase en ce moment, oui mais là les enfants sont pas loin…., bon alors là c’est le boulot qui me prend la tête…, mais cette fois-ci tu comprends …. etc

Bon mec ça déconne grave là!

Allô oui bonjour docteur, j’ai des pannes d’où ça peut venir ?

Checkup complet: Test si je n’ai pas une infection, test taux de testostérone, test apnée du sommeil (car grosse fatigue)…. Rien!

Bon et bien je vous prescris des petites pilules bleues (ça marche très bien au passage, jusqu’au lendemain mdr!)

Oui mais gars, t’as que 35 ans, tu ne peux pas te doper maintenant!

À 80 ans je veux bien….

Alors…. c’est psychologique …. j’ai pas le sentiment, ni l’envie de me foutre en l’air ….. non mais t’es dans le déni total!

Si ça se trouve c’est ma consommation de porno le problème.

Je regarde quelques articles sur le sujet sur internet.

Aller demain j’arrête!

Bon, ça fait trois mois, ça va mieux, je ne débande plus, c’est bon je suis guéri! … Bam ! Je replonge avec les dysfonctionnements érectiles qui reviennent évidemment! Aller, c’est bien ça le problème, demain j’arrête !

Trois mois plus tard, trop bien, la forme revient ! Je fais l’amour en vacances en amoureux tous les jours ! Youpi! Je suis guéri… à nouveau…. oh un petit cul en photo… Et Bim! Le retour de bâton! … en fait non le bâton n’assommera personne tellement il est mou bordel!

Mais que faire !…. Comment faire ! … Je crois que je … je suis accroc ! Je suis dépendant sexuel à la pornographie !

102 pensées sur “J’te raconte! (Storytelling)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Aller au contenu principal